Newsletter #2

Un autre Vent souffle sur Tchernobyl, la fête est finie depuis 1986… Aujourd’hui, Vent de Bure peut encore chasser Cigéo

source photo : Stéphane SOLIDA stephane.solida@gmail.com

Mi juillet nous diffusions notre première newsletter avec principalement des indications sur le programme.  Ne laissons pas la torpeur estivale nous ramollir ! Au contraire, profitons du mois d’août :

Pour diffuser à fond l’affiche et les flyers de Vent de Bure :

Les rendez-vous festifs et/ou engagés ne vont pas manquer durant la seconde partie de l’été : du Camp Climat à Kingersheim au G7 à Biarritz, du Camp d’été RadiAction à Serquigny à tous les festivals militants où vous vous rendrez, apportez avec vous les tracts de VDB afin que chacun-e se prépare pour la mobilisation de l’automne !

Pour aider à la prog :

Batucadas ou fanfares en tout genre vous serez les bienvenues ! Si ça vous branche d’accompagner la manif le 28 septembre, écrivez-nous !

Pour aider sur place : appel à bénévoles !

On va avoir besoin de vous, si vous avez la disponibilité et l’envie ! On listera les quelques tâches pour lesquelles nous aurons besoin de mains supplémentaires. Dites-le nous que l’on puisse s’organiser au mieux et éviter les mauvaises surprises 🙂

Pour le dodo sur place : appel à hébergements !

Le p’tit coin où vous pourrez poser votre tente est agréable et offre une vue plongeante sur Nancy, dans les hauteurs de Vandoeuvre. On va aussi faire en sorte de pouvoir héberger chez l’habitant-e celles et ceux qui auraient cette préférence. Si vous êtes du coin et que vous pouvez accueillir, n’hésitez pas à nous écrire dès maintenant que l’on puisse répondre aux potentielles demandes !

Pour organiser des départs collectifs :

Outre les plateformes traditionnelle de covoiturage qui vous permettront peut-être de trouver des acolytes pour vous rendre à Nancy, des bus sont organisés. Montpellier, Nîmes, Valence, Nantes, Le Mans et Angers vous avez de la chance : ces villes sont les étapes de cars déjà annoncés (pour joindre les organisateurs et réserver sa place, c’est par là : https://ventdebure.com/venir-en-bus/) ! Aidez-nous à rendre vos départs rejoignables en nous les annonçant !

Pour donner un ton post apocalyptique à la mobilisation :

On vous l’a dit : on a bien l’intention de s’amuser, de montrer ce que nous inspire un monde nucléarisé, dévoiler la radioactivité et ce qui se cache derrière ce mot obscur ! Alors vous aussi, ne vous mettez pas de bride, devenez atomique !

Pour avoir un stand au village associatif du samedi matin :

Si vous souhaitez tenir un stand de votre asso, collectif, envoyez-nous un petit message! Bien sûr, ce village ne sera pas que anti-nucléaire… Luttes d’ailleurs, nous souhaitons que vous soyez présent-es. Cette date, c’est aussi la vôtre, croisons nos dates et nos horizons !

Pour tout ça, une seule adresse : ventdebure@riseup.net

Trace pas encore ta route…

On le dira jusqu’au bout, d’une même voix, d’un même souffle : Cigéo, c’est un vieux projet dont l’industrie nucléaire a besoin pour perdurer et elle le portera à bout de bras jusqu’au bout, même si tous les signaux sont et resteront au rouge. Seul un rapport de force puissant et radical permettra peut-être de remporter la bataille de Bure. Or, Cigéo va avancer subitement : d’un point de vu administratif avec le dépôt de la demande d’autorisation de création, et sur le terrain avec la reprise des travaux « préparatoires ». C’est le moment d’être audacieux-ses : faisons ensemble une radieuse démonstration de notre détermination !